Séminaire sur les actions en mer contre le trafic de drogue [es]

Une activité conjointe du programme ALCORCA et de la DNCD, avec des participants de 8 pays de la zone Caraïbes

La Direction Nationale du Contrôle des Drogues (DNCD) et le programme français ALCORCA (Appui à la Lutte contre le Crime Organisé en Région Caraïbe) ont inauguré le 7 novembre dernier un séminaire sur l’action de l’Etat en mer, une initiative qui cherche à renforcer et améliorer la préparation opérationnelle pour combattre avec davantage d’efficacité le narcotrafic et autres délits.

Cet entrainement de plusieurs jours a pour objectif d’augmenter les capacités opérationnelles en mer afin d’amplifier les actions entre tous les pays de la région des Caraïbes et affronter ainsi d’une manière coordonnée la circulation par voie maritime des drogues illicites. Ce cours a en effet pour participants les représentants de 8 pays de la zone (France -Guadeloupe et Martinique-, Colombie, Mexique, Cuba, Jamaïque, Haïti, Trinité et Tobago, et République dominicaine).

Cette formation comportera également une démonstration en mer, organisée autour de la frégate Ventôse, au cours de laquelle un hélicoptère et des embarcations rapides exécuteront une opération maritime d’interception d’un présumé « go-fast » (bateau léger et rapide chargé de drogues). Cet entrainement sera la partie la plus visible et éloquente du programme ALCORCA. La démonstration contribuera à ce que les experts, les politiques et le public comprennent concrètement comment fonctionne la lutte contre le narcotrafic et pourquoi, dans une région comme les Caraïbes, la coopération entre les Etats est indispensable pour lutter de manière efficace contre ce fléau.

JPEG - 253.5 ko
Participants au séminaire sur l’action de l’Etat en mer (novembre 2017)
JPEG - 254 ko Ambassade de France en République dominicaine

publié le 22/11/2017

haut de la page