Le Lycée Français de Saint Domingue fête ses 40 ans au service de la communauté [es]

Plus de 3 300 étudiants ont passé le baccalauréat dans cet établissement, qui s’inscrit dans le système éducatif français.

Animé par une vive émotion, le Lycée français de Saint Domingue a récemment fêté son quarantième anniversaire de participation à la vie éducative de la capitale dominicaine.
JPEG
L’événement a réuni des centaines d’élèves et d’anciens élèves, de parents, professeurs, amis et collaborateurs du Lycée, à l’image des représentants de l’Ambassade de France en République Dominicaine.

La cérémonie d’anniversaire a été présidée par M. Didier Lopinot, ambassadeur de France ; M. José Moreno, proviseur du Lycée Mme Nicole Dominó, fondatrice ; M. Felipe Auffant, président d’honneur ; M. Daniel Benone, président du Comité, et enfin Mme Josyane Vicini, première institutrice du Lycée.

L’ambassadeur M. Didier Lopinot a souligné l’importance, à l’occasion de cet anniversaire, de se remémorer chaque étape de la vie de l’établissement, sans oublier pour autant d’en évoquer l’avenir.

Il a poursuivi en précisant que le Lycée Français envisage de réaliser un ambitieux projet d’agrandissement immobilier, qui fera de l’établissement l’un des plus modernes du pays et qui lui donnera les moyens d’accueillir près de 200 élèves de plus.

Dans le même élan, il a ajouté : « nous sommes très honorés de la décision des familles de plus de vingt nationalités différentes de choisir le système français pour l’éducation de leurs enfants ».

En tant que proviseur du Lycée, M. José Moreno, a déclaré que, bien que sa fonction première consiste à apporter à ses élèves une éducation en français, exigeante et d’un niveau élevé – reconnue dans de nombreux pays du monde, son engagement va au-delà de cette mission, et “toute l’équipe éducative s’engage à développer les liens culturels, historiques et sociaux avec la République Dominicaine, tant à travers l’enseignement que les diverses activités qui ont été organisées jusqu’ici.

Lors de la clôture de la cérémonie, des remerciements particulièrement chaleureux ont été adressés à Mme Nicole Dominó, et une plaque réalisée en son honneur a été révélée.

Le centre, fondé en 1978, a fait son apparition grâce à l’initiative de citoyens français et dominicains en vue de diffuser la culture de chacun des deux pays, en mettant en valeur la langue et la culture française, au moyen d’une multitude d’activités éducatives, culturelles et artistiques.

publié le 04/12/2018

haut de la page