Les universités dominicaines réussissent leur premier forum sur l’enseignement du français [es]

Le 1er Forum sur l’enseignement du français dans les universités de République dominicaine s’est tenu à la UASD le 22 mars 2017. Il a réuni les plus hautes autorités éducatives du pays, des scientifiques, des étudiants et des spécialistes de l’enseignement de la langue française.

A l’initiative de quatre prestigieuses universités dominicaines (Pontificia Universidad Católica Madre y Maestra (PUCMM), Université APEC (UNAPEC), Université Autonome de Saint-Domingue - UASD, Institut Global de hautes études en sciences sociales - IGlobal) et l’appui du Centre d’études de la Francophonie de la Fondation globale démocratie et développement - Funglode), avec le concours et le soutien de l’Ambassade de France, de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et de l’Institut Caribéen d’Etudes Francophones et Interculturelles (ICEFI) de l’Université des Antilles, le Premier Forum sur l’enseignement du français dans les universités de République dominicaine s’est tenu à l’Université Autonome de Saint-Domingue (UASD) le 22 mars 2017.

JPEG - 649.8 ko
1er forum sur l’enseignement du français
Photo - jpeg - 650 ko
UNAPEC

Le Forum a compté avec la participation des plus hautes autorités éducatives du pays, à la tête desquelles la Ministre de l’enseignement supérieur, sciences et technologie (MESCyT), Mme Alejandrina Germán, ainsi que deux vice-ministres, M. Rafael González et M. Rafael Sanchez Cardenas. Dans son discours d’ouverture devant un parterre de scientifiques, d’étudiants et de spécialistes de l’enseignement de la langue française, Mme Germán a souligné l’importance de la langue française dans le monde, et plus particulièrement pour la jeunesse dominicaine.

Avec plus de 200 participants, le forum a pu compter sur la présence de scientifiques nationaux et internationaux, de spécialistes de l’enseignement de la langue française, de représentants d’administrations et d’institutions publiques dominicaines (Ministère de l’éducation – MINERD et Ministère de l’enseignement supérieur, sciences et technologie – MESCyT) ainsi que d’un grand nombre d’étudiants. Le Forum clôturait 3 jours de « Rencontres universitaires francophones » dédiés à une réflexion sur la langue française dans la région. Il est intervenu à la suite du Séminaire régional des départements universitaires de français organisé les 20 et 21 mars par l’AUF à l’UASD qui réunissait 23 experts y responsables de départements de français venant de Cuba, de la Jamaïque, de Trinité-et-Tobago, Barbade, d’Haïti, du Venezuela, du Brésil, du Cameroun et de Martinique.

Ce premier forum a permis aux experts et participants d’engager une réflexion sur la structuration d’une filière de formation initiale et continue des professeurs de français dans le pays. Il a permis de faire un état des lieux de l’offre de formation actuelle en français et d’émettre des propositions concrètes pour son amélioration. Parmi celles-ci, le renforcement de la recherche et des échanges universitaires pour permettre de délivrer un enseignement à forte valeur ajoutée et adapté aux défis modernes de l’enseignement du « français langue étrangère » (FLE).

Une série de recommandations ont été émises par les comités organisateur et scientifique du Forum qui seront publiées et remises aux autorités éducatives du pays.

publié le 17/04/2017

haut de la page