L’ambassadeur de France souligne le rôle de la République dominicaine au Conseil de Sécurité de l’ONU [es]

La cérémonie officielle de la Fête Nationale était présidée par l’ambassadeur et son épouse, Elizabeth Lopinot ; le chancelier dominicain, Miguel Vargas Maldonado ; le président du Tribunal Constitutionnel, Milton Ray Guevara ; le ministre de l’Economie, de la Planification et du Développement, Isidoro Santana, le président du Conseil Central Electoral (JCE), Julio César Castaños Guzmán ; et le ministre de la Culture, Eduardo Selman.

A l’occasion de la Fête Nationale française, l’ambassadeur de France, Didier Lopinot, a félicité la République dominicaine pour l’excellent travail réalisé au Conseil de Sécurité de l’ONU par sa représentation et toute l’équipe du MIREX dirigée par le ministre des Relations Extérieures, Miguel Vargas Maldonado.
Légende de la photo : Ligne d'honneur - JPEG
« Avec l’entrée de la République dominicaine au Conseil de Sécurité des Nations Unies, la diplomatie dominicaine s’est élargie aux grands enjeux internationaux. »
De même, l’ambassadeur Lopinot a profité de l’occasion pour annoncer que du 11 au 13 novembre 2019, aura lieu en France la deuxième édition du Forum de Paris sur la Paix et la Gouvernance Globale « auquel le Président Danilo Medina est invité et pour lequel nous espérons une belle délégation de personnalités dominicaines ».

La cérémonie officielle de la Fête Nationale était présidée par l’ambassadeur et son épouse, Elizabeth Lopinot ; le chancelier dominicain, Miguel Vargas Maldonado ; le président du Tribunal Constitutionnel, Milton Ray Guevara ; le ministre de l’Economie, de la Planification et du Développement, Isidoro Santana, le président du Conseil Central Electoral (JCE), Julio César Castaños Guzmán ; et le ministre de la Culture, Eduardo Selman.
La chorale de la Fondation Fiesta Clásica a interprété les hymnes nationaux des deux pays, ainsi que deux chansons populaires dans leur langue d’origine.
Pendant son discours, l’ambassadeur a abordé les relations bilatérales et la coopération franco-dominicaine dans plusieurs domaines, notamment dans les secteurs de la culture, des transports, de la lutte contre la criminalité organisée ou encore contre les défis engendrés par le changement climatique.
Il a mis en avant que l’Agence Française de Développement (l’AFD) investit aujourd’hui 650 millions de dollars dans le pays pour financer divers projets, notamment dans les transports publics, l’éducation et la préservation de l’environnement.
En ce qui concerne la lutte contre la criminalité organisée, le diplomate a annoncé la deuxième étape du programme ALCORCA et son extension à d’autres îles des Caraïbes. Le programme concernera ainsi, en plus de la République dominicaine, Haïti, Cuba, la Jamaïque, la Barbade, la Dominique, Sainte-Lucie, Trinité et Tobago et Saint Vincent et les Grenadines.
Dans le domaine de la culture, l’ambassadeur Lopinot a fait référence aux nouveaux projets qui se dérouleront dans le pays à partir du mois de septembre prochain, notamment le lancement d’un vaste programme d’activités pour célébrer le bicentenaire de la naissance du peintre franco-dominicain, Théodore Chassériau, né à El Limón dans la province de Samaná.
Pour le régal des personnes présentes, une grande variété de vins et de fromages ont été servis au cours de la soirée ainsi que des plats traditionnels français cuisinés par des chefs reconnus établis dans le pays.

Légende de la photo : Ligne d’honneur
Julio César Castaños Guzmán, président de la JCE ; Milton Ray Guevara, président du Tribunal Constitutionnel ; Miguel Vargas Maldonado, ministre des Relations Extérieures ; l’ambassadeur Didier Lopinot et son épouse Elisabeth Lopinot ; Eduardo Selman, ministre de la Culture ; et Isidoro Santana, ministre de l’Economie, de la Planification et du Développement.

publié le 24/07/2019

haut de la page