Katherine Martinez, gagnante du premier concours national sur les Droits de l’Homme [es]

La jeune juriste de Saint-Domingue a remporté la première édition du concours National ¡Aboga ! avec un plaidoyer en défense du droit à la santé. Elle a ainsi gagné un voyage en France pour participer à la session annuelle du prestigieux Institut international des Droits de l’Homme de Strasbourg.

A l’occasion du 69e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, l’ambassade de France et la Délégation de l’Union Européenne en République dominicaine ont organisé ¡Aboga !, un concours national sur les Droits de l’Homme adressé aux jeunes de 18 à 35 ans. Parmi des douzaines de participants de tout le pays, les huit meilleurs ont été sélectionnés par un jury d’experts (Commission nationale des Droits de l’Homme, Participación Ciudadana, Ecole nationale de la Magistrature, Procuraduría General de la República, Institut des Etudes de genre de la UASD, Université PUCMM, Institut international des Droits de l’Homme de Strasbourg, Nations Unies). Face au jury et au public, les huit finalistes ont plaidé le 2 juin dernier à l’université PUCMM pour la défense des victimes de violations des Droits de l’Homme.

Le président du jury, le Pr. Emiliano Buis, de l’Institut international des Droits de l’Homme de Strasbourg, a salué le « très haut niveau des participants et leur engagement pour la défense des libertés fondamentales ». Les huit finalistes ont défendu des cas ayant trait à la République dominicaine, au Venezuela, au Nicaragua ou encore à la Turquie, et portant sur des thèmes tels que le droit à la santé, les disparitions forcées, les expulsions arbitraires ou l’accès à la justice.

JPEG - 397 ko
Présentation de Katherine Martinez
Photo - jpeg - 397 ko Ambassade de France en République dominicaine

Katherine Altagracia Martinez Alvarado, qui a obtenu le premier Prix, a présenté un cas de violation du droit à la santé des femmes. C’est ainsi qu’elle a gagné un voyage d’un mois en France pour participer à la session de formation annuelle du prestigieux Institut international des Droits de l’Homme de Strasbourg, fondé en 1969 par René Cassin, coauteur de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et prix Nobel de la paix.

JPEG - 28.7 ko
Katherine Martinez, gagnante du concours ¡Aboga !
Photo - jpeg - 29 ko Ambassade de France en République dominicaine

Carolina Moreno Ortiz et Andrés Javier Alma Morel ont respectivement obtenu les deuxième et troisième prix du concours, gagnant à cette occasion une tablette. D’autre part, les huit finalistes ont reçu une formation d’une journée sur les Droits de l’Homme à l’Ecole nationale de la Magistrature, ainsi qu’une sélection d’une cinquantaine de livres électroniques sur le même thème.

Mais la compétition n’est pas encore tout à fait finie : vous pouvez regarder les vidéos des finalistes et prendre part au vote pour le Prix spécial du public jusqu’au 18 juin sur la page https://www.facebook.com/concursoaboga/.

publié le 06/09/2017

haut de la page