Cinq pays se joignent à la lutte contre le crime organisé

Cinq pays se joignent à la lutte contre le crime organisé

SAINT DOMINGUE.- La Direction Nationale de Contrôle des Drogues (DNCD), a été l’hôte de l’atelier de lancement du programme d’Appui à la Lutte contre le Crime Organisé dans la Région Caraïbes (ALCORCA), coordonné par la France.

Le Major Général Julio Cesar Souffront Velázquez, président de la DNCD, a souligné l’importance de cette initiative dans la lutte contre cette plaie qu’est le crime organisé et qui se manifeste sous les traits du narcotrafic et du blanchiment de fonds.
JPEG
Les délégations de Cuba, Haïti, de la Jamaïque, du Mexique et de la République Dominicaine ont toutes les cinq participé au lancement du programme.

Par ailleurs, l’ambassadeur de France en République Dominicaine, José Gomez, a présenté ses remerciements à la DNCD, en la personne du Général Souffront, pour avoir accepté d’accueillir cet atelier contre le trafic de drogues. Il a fait savoir que pour le gouvernement français, la lutte contre le narcotrafic, lui-même généré par le crime organisé, est une priorité en ce qu’elle est une menace directe à l’état de droit.

L’objectif de l’activité a été de mettre à disposition les idées et efforts de chacun dans la perspective de faire front au trafic de drogues provenant de l’Amérique du Sud et à destination de l’Europe, utilisant la République Dominicaine et les quatre autres pays Caribéens comme points de passage stratégique.

L’atelier de lancement a été organisé par Thierry Papon, coordinateur d’ALCORCA en République Dominicaine, dans le cadre d’accords d’assistance technique et de formations que la France offre à la DNCD.

Pendant la cérémonie d’ouverture, ont également pris la parole Julie André du Service des Affaires Européennes et Internationales de Paris ; le colonel Thierry Delbarre, attaché militaire français ainsi que Rodolphe Gautreau, attaché des douanes pour la Région Saint Martin, Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Les représentants d’Interpol, du Procureur Général en République Dominicaine en la personne de la magistrat Gisela Cueto, ainsi que le colonel Braulio de la Rosa pour la DNCD, se sont également exprimé lors de la rencontre.

publié le 25/04/2017

haut de la page