ALCORCA : Formation en matière de lutte contre la criminalité organisée en Haïti [es]

Dans le cadre du programme d’Appui à la lutte contre la criminalité organisée en région Caraïbe (ALCORCA), une formation technique a eu lieu à Port-au-Prince en Haïti sur la thématique « utilisation des moyens techniques en matière de lutte contre la criminalité organisée ».

Cette action de formation s’est déroulée au sein de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) de Port-au-Prince du 12 au 16 avril 2021 avec l’appui du Service de Sécurité Intérieure (SSI) Haïtien pour son organisation et sa mise en place. Durant quatre jours, ce stage ALCORCA France-Haïti a permis de former les participants en matière d’utilisation des moyens techniques de lutte contre la criminalité organisée dans le but de parfaire les techniques d’enquête et d’aider la Police Nationale Haïtienne (PNH) qui est de plus en plus démunie face à la montée des enlèvements et la violence des gangs surarmés à Port au Prince et dans ses environs.

Les 15 stagiaires de la DCPJ Haïtienne en salle de cours à la DCPJ.
Entrainement à la pose de balise sur un véhicule à la DCPJ.
Groupe 1 en salle qui suit la plateforme en liaison continue avec le groupe 2 envoyé sur le terrain.
Cérémonie de remise des diplômes aux stagiaires haïtiens. A gauche le Commissaire Général Henri CASTETS, ASI régional en résidence en Haïti. Au centre le DCPJ Frédéric LECONTE avec un stagiaire de la Cellule enlèvement (CCE).
Remise des diplômes aux stagiaires par l'ASI régional et le DCPJ. En arrière-plan, le chef de cabinet du DCPJ et l'officier de liaison criminalité organisée Jean-Martin TODISCO du SSI Haïti.
Photographie de fin du stage. Au centre, l'officier de liaison stupéfiants Axel GROT, l'Officier de liaison crime organisé Jean-Martin TODISCO et l'Expert Technique international ALCORCA Nicolas GONGORA en compagnie des stagiaires haïtiens de la DCPJ.

L’expert technique international ALCORCA, en poste à Saint Domingue, l’officier de liaison en charge de la lutte contre les stupéfiants du SSI Antenne de Saint Domingue, l’officier de liaison crime organisé du SSI Haïti en poste à Port-au-Prince et un technicien de la société Mister Track avec laquelle le programme ALCORCA collabore depuis maintenant 4 ans sont intervenus au sein de différents ateliers.

Cette formation s’est inscrite dans un contexte sécuritaire et médiatique particulier puisqu’un enlèvement visant plusieurs religieux dont deux ressortissants français a eu lieu le 11 avril 2021 par le gang des 400 Mawoso à proximité de Port-au-Prince.

publié le 08/09/2021

haut de la page